La Liberté

Davantage de transparence en politique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
15.09.2021

Grand Conseil » Les députés vaudois ont accepté de faire un pas en avant en matière de transparence du financement de la vie politique.

Hier, le plénum a abordé en premier débat l’épineuse question de la transparence du financement de la vie politique, qui se trouve être l’enjeu principal de la nouvelle loi sur l’exercice des droits politiques, la LEDP. Le Conseil d’Etat, par la voix de la conseillère d’Etat Christelle Luisier Brodard, a exprimé «la volonté partagée d’instaurer des règles en matière de transparence, car l’opacité nuit à la vie politique».

Le plénum a abordé l’article 25, qui force les partis et comités de campagne à publier leurs comptes. «C’est presque une révolution copernicienne en terres vaudoises», a déclaré le député vert Raphaël Mahaim.

Après des ping-pong entre les députés et des amendements rejetés, les parlementaires ont validé le compromis trouvé au sein de la commission, qui propose non seulement d’obliger la publication des comptes,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00