La Liberté

Daniel Brélaz précise la date de son départ

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
01.09.2021

Lausanne » Toujours féru de précision chiffrée, Daniel Brélaz donne la date exacte de son départ du Conseil national: le 3 mars 2022. Dans Le Temps d’hier, l’ancien syndic de Lausanne concède être «fatigué», à 71 ans, quand il arrive à la fin de trois semaines de session. Cette retraite prévue a été différée, dit-il, par sa volonté de travailler encore sur le budget à Berne, après avoir siégé en discontinu sous la Coupole pendant 26 ans et six mois.

Son successeur, l’avocat et député vert Raphaël Mahaim, 37 ans, quittera le Grand Conseil à la fin de l’année. Une inconnue demeure à cause de l’agenda politique vaudois, autrement dit les élections cantonales de mars. Agée de 66 ans, la conseillère d’Etat écologiste Béatrice Métraux devrait vraisemblablement annoncer qu’elle ne se représente pas. Raphaël Mahaim serait-il intéressé par le poste? «Je ne ferme pas complètement la porte», note l’élu, qui reconnaît toutefois «une vie de famille difficilement conciliable avec une fonc

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00