La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Alerter sur les dures réalités de la rue

Publié le 07.12.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Lausanne » Hier soir, une centaine de personnes se sont réunies devant l’hôtel de Ville où se tenait l’une des dernières séances du Conseil communal.

Ces manifestants ont répondu à l’appel lancé par le collectif «Personne à la rue» qui demande davantage de lits dans les centres d’hébergement d’urgence.

«Personne à la rue» était aussi le slogan qu’on pouvait lire sur une banderole accrochée à l’entrée de la bâtisse, sous les drapeaux lausannois et ukrainien. Des sacs de couchage, couvertures et matelas ont été disposés à même le sol devant l’entrée du bâtiment.

Une action «symbolisant les personnes sans toit» ont souligné les organisateurs et réalisée dans «le but de confronter les politiques à la réalité du sans-abrisme, trop souvent invisibilisée». «Nous voulons rappeler à nos municipaux leur rôle de protection des droits fondamentaux des personnes qui se situent sur leur territoire», a lancé une personne au micro. Le collectif «Personne à la rue» demande une ré

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11