La Liberté

Louane, graffeur de grandes valeurs

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Il aura fallu environ quatre jours de travail à Gaspar Louane pour réaliser son œuvre de la Galerie. © Alain Wicht
Il aura fallu environ quatre jours de travail à Gaspar Louane pour réaliser son œuvre de la Galerie. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
04.11.2019

L’artiste fribourgeois fait dialoguer graffiti et patois sur la paroi de la Galerie, à Fribourg Centre.

Photos: Charly Rappo et Alain Wicht / Texte: Jérémy Rico

Portrait » Il se fait appeler «Roméo», «O’Malley», «Donald Draper», «Jack Little» ou «Gaspard Louane». Autant de pseudos qui recouvrent son identité civile, Raphaël Demierre, qu’il préfère le plus souvent taire lorsqu’il s’agit de parler d’art. C’est que le Fribourgeois aime s’imaginer en «philosophe ambulant». Une sorte d’artiste total qui crée en tout temps, à la manière de Marcel Duchamp qu’il admire, à tel point que son nom de scène éclipse son patronyme civil.

De toute sa panoplie de pseudos, c’est «Gaspard Louane» ou juste «Louane», que le graffeur a choisi pour signer le mur de la Galerie, à Fribourg Centre. Vernie ce lundi, son œuvre en patois a en effet été sélectionnée parmi 28 au

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00