La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’esprit fou qui sert la pop culture

Entrepreneur et influenceur, Vincent Gyselinck est un fervent ambassadeur de l’univers manga

A l’instar de son modèle Eiichiro Oda (créateur du manga One Piece), Vincent Gyselinck ambitionne d'avoir un jour une statue à son effigie. © Charly Rappo
A l’instar de son modèle Eiichiro Oda (créateur du manga One Piece), Vincent Gyselinck ambitionne d'avoir un jour une statue à son effigie. © Charly Rappo

Camille Besse

Publié le 27.12.2021

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Neuvième art » C’est avec un chapeau de paille noué autour du cou en référence à Luffy, héros principal du manga One Piece, que Vincent Gyselinck nous accueille dans son antre de pirate fribourgeoise. Figurines en résine, écrans d’ordinateur, murs japonais construits à la main, projecteurs professionnels, tout ce qui s’observe dans le studio de 200 m2 de ce Français de 27 ans installé à Fribourg reflète sa passion pour la pop culture japonaise et sert ses tourbillonnantes activités.

Car Vincent Gyselinck a non seulement ouvert début 2020 la boutique et manga café Yokami à la rue de Lausanne à Fribourg, mais mène aussi sous son pseudonyme crazyyokai (esprit fou en japonais) une carrière d’influenceur sur les réseaux sociaux. Celui qui compte quelque 152’600 abonnés sur TikTok, 33&rs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00