La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Finies les tempes douloureuses

Fleury Opticiens à Bulle a développé une monture de lunettes pour pallier le syndrome de la casquette

Kurt Grossrieder (à droite) a élaboré une monture qui prend appui derrière la tête et sur le nez et qui évite ainsi la compression des tempes. Son patron Silvio Fleury l’a encouragé dans ses recherches. © Charly Rappo
Kurt Grossrieder (à droite) a élaboré une monture qui prend appui derrière la tête et sur le nez et qui évite ainsi la compression des tempes. Son patron Silvio Fleury l’a encouragé dans ses recherches. © Charly Rappo

Claire Pasquier

Publié le 10.01.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Innovation » Elles semblent tout droit sorties d’un film de science-fiction. Pourtant ces lunettes dont les branches passent par-dessus la tête ont changé la vie d’une cliente de chez Fleury Opticiens. Tout est parti d’une demande pour trouver une solution à ses maux de tête. «Elle portait des lunettes avec des branches toutes fines qu’elle devait porter de travers pour ne pas appuyer sur l’une de ses tempes», se souvient Kurt Grossrieder, opticien chez Fleury Opticiens, à Bulle. Pour cette journaliste de profession, le port de lentilles de contact n’était pas une option. Si bien que le maître opticien s’est mis à la recherche d’une solution viable pour sa cliente souffrant du syndrome de la casquette. Un terme trouvé «parce qu’observé par des policiers qui portaient des casquettes à l’époque». En médecine,

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00