La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Voyage gratuit, sans ceinture garantie

La Préfecture de la Glâne a tranché dans le recours opposant des parents d’élèves à la ville de Romont

Les recourants espéraient obtenir la mise à disposition d’un minibus pour les élèves de 1H à 4H. Ces derniers continueront de voyager dans un bus TPF. © Alain Wicht-archive
Les recourants espéraient obtenir la mise à disposition d’un minibus pour les élèves de 1H à 4H. Ces derniers continueront de voyager dans un bus TPF. © Alain Wicht-archive

Charles Grandjean

Publié le 21.12.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Bus » Le contentieux autour des transports scolaires romontois se solde par un billet demi-tarif. Des parents d’élèves devront s’acquitter de 400 francs sur un total de 800 francs de frais de procédure. Ils avaient en effet recouru auprès de la préfecture contre une décision de la commune du 17 novembre 2020, qui leur refusait notamment la mise à disposition de minibus pour le transport des élèves de 1H à 4H et la gratuité des transports scolaires. Dans sa décision du 16 décembre, la préfecture ne remet pas en question l’organisation des transports scolaires à Romont. En revanche, elle suit la conclusion des recourants sur la gratuité des transports scolaires pour leurs enfants se rendant à l’école depuis le quartier de la Maula.

Trajet semé d’embûches

Selon la préfecture, rien n’obli

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00