La Liberté

Une nouvelle aire de séjour à l’étude

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
24.11.2020

Yéniches » Le Conseil d’Etat souhaite prendre des mesures pour améliorer le sort des nomades suisses.

«Cette situation complique beaucoup la scolarisation de nos enfants.» Comme celle d’Albert Barras, une vingtaine de familles yéniches fribourgeoises ne disposent pas d’une place fixe pour passer les mois d’hiver. Elles sont donc contraintes de s’arranger au cas par cas, ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes avec les autorités des communes dans lesquelles ces citoyens suisses s’établissent provisoirement.

Depuis plusieurs années, les Yéniches réclament une seconde aire de séjour dans le canton. Celle de Châtillon, non loin de l’usine d’incinération de la Saidef et de l’ancienne décharge de la Pila, où ils s’installent depuis le milieu des années 1980, est devenue trop exiguë pour leur communauté. «Nous ne demandons pas que l’Etat investisse des millions dans l’aménagement d’une place, nous ne voulons pas être des assistés. Idéalement, nous souhaiterions louer o

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00