La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une hausse d’impôt sollicité à la paroisse de Bulle-La Tour

Les paroissiens de Bulle-La Tour votent demain (mercredi) une hausse de 50% des impôts sur le revenu des personnes physiques et sur le bénéfice des personnes morales. Éclairage des enjeux avec le président du Conseil de paroisse, Jean-Bernard Repond.

Une hausse d’impôt sollicité à la paroisse de Bulle-La Tour © Alain Wicht
Une hausse d’impôt sollicité à la paroisse de Bulle-La Tour © Alain Wicht

Charles Grandjean

Publié le 31.05.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Pourquoi cette hausse d’impôts?

Jean-Bernard Repond: Elle s’explique par une conjonction d’éléments. Il y a l’impact de la réforme fiscale de 2019. L’Etat libère de manière dégressive une compensation, mais qui ne suffit pas. La démographie de la ville est en expansion, mais le nombre de catholiques qui paie l’impôt fléchit. Et nous avons les prévisions.

Vous évoquez le nombre de contribuables. Ne craignez-vous pas que cette perspective fiscale accélère les sorties d’Eglise?

Le fait d’être paroissien ne se résume pas à l’aspect financier. Où est la foi ou l’engagement d’une personne qui sort pour une raison fiscale? Avec un impôt à 4 centimes, nous faisons partie des paroisses avec le taux le plus bas. Une hausse de 2 centimes représente des montan

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11