La Liberté

Une centenaire fêtée à Ulmiz

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
02.07.2020

Jubilé » Maria Katharina Stauffacher-Bürki a passé le cap de ses cent ans lundi, sans visite officielle en raison des précautions liées au coronavirus. Née le 29 juin 1920 à St. Margrethen (SG), elle aurait voulu faire un apprentissage de couturière après l’école obligatoire, mentionne sa famille dans une brève biographie. Embauchée dans une fabrique de vêtements, elle ne renonce pas pour autant à la couture. Plus tard, elle coud et répare les habits de sa famille.

Cinq ans après son déménagement dans le canton de Glaris, en 1941, elle se marie. Le couple aura deux enfants. Elle travaille à différents endroits: au magasin du village, dans des cafés-restaurants. Veuve en 1985, elle reste dans sa maison familiale jusqu’en 1993. Elle déménage ensuite à Montilier pour se rapprocher de son fils. Elle y crée rapidement des liens et ne manque pas d’activités. Vive et énergique, elle court souvent avec ses petits-enfants dans le jardin.

Contrainte de s’installer au home d’Ulmi

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00