La Liberté

Une association milite contre le projet de gravière

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.11.2019

Botterens » Tchô Botterens souhaite partager son argumentaire avec la population.

«Notre but est de préserver la qualité de vie à Botterens.» L’objectif de l’association Tchô Botterens a été formulé hier en conférence de presse par son président Marcel Pasquier. Créée en août, cette entité rassemble une trentaine de membres qui se battent contre l’exploitation d’une gravière au lieu-dit Champ Vuarrens. Un serpent de mer dont les prémices remontent à une convention de 1993 entre la commune et l’entreprise Grisoni-Zaugg SA (La Liberté du 18 avril).

Si une enquête préalable est en cours en vue d’exploiter ce qui est actuellement un terrain agricole à l’entrée du village, l’association fourbit déjà ses armes en vue de la suite de la proc&e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00