La Liberté

Un flot de SMS généré depuis Marly

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Romain Bossel a fondé la société SMSup en 2016. © Alain Wicht
Romain Bossel a fondé la société SMSup en 2016. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
30.10.2020

Une solution fribourgeoise permet à plusieurs cantons de notifier isolements et quarantaines

Thibaud Guisan

Communication » Notifications de cas positifs au Covid-19, annonces de mise en quarantaine, information de fermeture exceptionnelle d’un commerce ou d’un restaurant… Avec la crise sanitaire provoquée par le coronavirus, le bon vieux SMS fait son retour en force sur les téléphones portables.

Dans ce contexte, une petite entreprise fribourgeoise tire son épingle du jeu. Basée à Marly, SMSup Sàrl a développé une plateforme qui permet d’envoyer des messages de 160 caractères en série. Cet outil sert depuis quatre ans à différents clients de toute la Suisse. La crise sanitaire a fait naître de nouveaux besoins en matière de communication. «Notre système est aujourd’hui utilisé par trois cantons et des cellules de traçage pour envoyer des notifications aux personnes devant se mettre en isolement ou en quarantaine, après une contamination ou un contact avec une personne infectée», expose Romain Bossel, fondateur de la petite entreprise.

Le Valais séduit

Le Valais, canton le pl

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00