La Liberté

Un citoyen de Gletterens fait recours

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Karim Hamdani estime que des arguments énoncés contre l’introduction du Conseil général sont erronés. C’est désormais au juge cantonal de statuer. © Aldo Ellena
Karim Hamdani estime que des arguments énoncés contre l’introduction du Conseil général sont erronés. C’est désormais au juge cantonal de statuer. © Aldo Ellena
Partager cet article sur:
14.09.2020

Karim Hamdani met en cause les actes préparatoires à la votation sur un Conseil général

Lise-Marie Piller

Broye » Les habitants de Gletterens devront se prononcer le 27 septembre sur l’introduction d’un Conseil général pour la prochaine législature. Mais à quelques jours du scrutin, Karim Hamdani, à l’origine de cette votation, a déposé un recours auprès du Tribunal cantonal, a appris La Liberté. Il met en cause les actes préparatoires à la votation. Il estime que les citoyens n’ont pas été correctement informés sur le scrutin.

Ses griefs concernent notamment une invitation envoyée par la commune aux citoyens pour une séance d’information, qui a eu lieu fin août. «Ce document faisait déjà la synthèse des arguments. Pour moi, le processus d’information a été inversé. Normalement, il devrait d’abord y avoir eu une invitation, puis la séance et enfin la synth&eg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00