La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un antivax perturbe l’hôpital

L'homme a traités le personnel soignant de «criminels» et a précisé que «l’hôpital participe au crime». © Keystone
L'homme a traités le personnel soignant de «criminels» et a précisé que «l’hôpital participe au crime». © Keystone
Publié le 06.01.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

L’antivax était à Estavayer
Une erreur dans l’ordonnance pénale condamnant un antivax ayant perturbé le service de vaccination de l’Hôpital intercantonal de la Broye HIB situait cette intrusion sur le site de Payerne. Elle a eu en fait lieu sur le site d’Estavayer-le-Lac.

Payerne » Le trentenaire broyard était venu manifester son hostilité à la politique de lutte contre le Covid en traitant les soignants de criminels.

Il n’y venait pas pour se faire tester. Encore moins se faire vacciner contre le coronavirus: le 31 août dernier, un trentenaire broyard, qui avait déjà manifesté son hostilité à la politique de lutte contre le Covid en refusant obstinément de porter le masque dans les transports publics a fait irruption dans les locaux de l’Hôpital intercantonal de la Broye (HIB), à Payerne et a commenc

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00