La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Travaux de bachelor: les fruits de la méthode scientifique de l'HEIA

La Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg dévoile ce vendredi ses travaux de bachelor

De gauche à droite: Alicia Rodrigues Machado, Sandra Witschi, Samuel Richard, Benjamin Pasquier. © Alain Wicht
De gauche à droite: Alicia Rodrigues Machado, Sandra Witschi, Samuel Richard, Benjamin Pasquier. © Alain Wicht

Camille Besse

Publié le 02.09.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Enseignement » Utiliser des technologies de reconnaissance faciale pour venir en aide aux médecins d’un hôpital népalais ou encore optimiser le processus qui sert à la transformation de molécules en un médicament contre le cancer. Les travaux de bachelor présentés ce vendredi par les étudiants de la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR) répondent à des besoins concrets. Quelque 251 projets sont à découvrir de 16 h 30 à 21 h. La Liberté en présente quatre d’entre eux.

Catalyseur durable Imaginez une sorte de molécule magique capable de faire réagir une autre molécule pour créer un nouveau produit. Dans le jargon de chimiste, celle-ci s’appelle un catalyseur. Jusqu’ici rien d’innovant pour les professionnels du secteur, sauf que le catalyseur utilisé

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11