La Liberté

Tout commença avec Jo Siffert

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Alain Pillonel devant l’un de ses dioramas, le Grand Prix de Monaco en 1957. © Aldo Ellena
Alain Pillonel devant l’un de ses dioramas, le Grand Prix de Monaco en 1957. © Aldo Ellena
Partager cet article sur:
20.07.2020

Alain Pillonel possède un nombre considérable de modèles réduits de voitures de course.

Tiffany Terreaux

Collectionneurs 3/7 » La Liberté vous fait visiter les jardins secrets de Fribourgeois passionnés. Amateurs de choses rares ou d’objets qui les font simplement vibrer.

Schumacher, Prost, Senna, Lauda, Fangio et bien sûr Siffert, autant de noms qui résonnent entre deux vitrines de sa collection dans sa ferme rénovée à Ferpicloz. Alain Pillonel, 55 ans et installateur sanitaire, est ce qu’on appelle un mordu de formule 1. Il suffit de l’entendre parler de courses, d’anecdotes, de dates ou encore d’histoires entre pilotes pour découvrir un véritable connaisseur. Tout démarre lorsqu’il a 25 ans. Fan depuis petit de ce sport, il découvre en 1990 qu’une voiture en modèle réduit de Jo Siffert, pilote fribourgeois, est mise sur le marché. «Je me suis dit: ce n’est pas vrai! Cette Lotus, c’est la voiture de Jo Siffert, j&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00