La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sale temps pour l’agriculture

André Chassot tire un triste bilan pour l’agriculture en 2021 et évoque quelques pistes pour l’avenir

Les semaines d'intempéries ont mis a mal les cultures de céréales. © Alain Wicht
Les semaines d'intempéries ont mis a mal les cultures de céréales. © Alain Wicht

Stéphanie Buchs

Publié le 28.12.2021

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Bilan » Un hiver qui se termine sur un redoux suivi de gel tardif, un printemps froid et humide, et un été riche en précipitations. Les cieux n’ont pas été cléments avec les agriculteurs cette année. C’est surtout l’accumulation d’événements météorologiques défavorables aux cultures qui a eu de lourdes conséquences sur certaines productions. André Chassot, responsable du secteur Production végétale et du Service phytosanitaire cantonal à l’Institut agricole de Grangeneuve, tire un bilan très mitigé pour l’agriculture dans le canton. Il livre aussi quelques pistes de réflexion pour l’avenir.

Cette année 2021 était-elle vraiment particulièrement difficile pour l’agriculture?

André Chassot: Oui, c’était

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00