La Liberté

Prison à vie requise contre le tueur

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le corps de la victime a été retrouvé deux mois après sa disparition, dans une zone marécageuse située à proximité du restaurant où le prévenu travaillait alors à Cheyres. © Charly Rappo-archives
Le corps de la victime a été retrouvé deux mois après sa disparition, dans une zone marécageuse située à proximité du restaurant où le prévenu travaillait alors à Cheyres. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
13.09.2021

Le jeune homme qui avait attiré une amie dans un guet-apens fatal à Cheyres en 2017 fait face aux juges

Marc-Roland Zoellig

Justice » Un assassinat abominable perpétré par un individu machiavélique n’acceptant pas une rebuffade sentimentale? Un meurtre non moins terrible commis par un jeune homme esseulé, l’esprit embrumé par un sentiment de trahison et l’abus de substances psychotropes? Le Tribunal pénal de la Broye tranchera, mercredi, une affaire se rangeant sans conteste parmi les plus sordides de l’histoire judiciaire fribourgeoise.

Le 17 janvier 2018, le corps en état de décomposition avancé d’une jeune femme de 19 ans, portée disparue depuis deux mois, avait été découvert dans une zone marécageuse du bord du lac de Neuchâtel, à Cheyres. La malheureuse était partiellement dénudée, entravée au niveau des bras et des jambes, et présentait une blessure à la tête. Son tueur, un ami d’enfance or

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00