La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Philippe Demierre: «Le Covid n’est pas une grippe»

Le nouveau conseiller d’Etat UDC Philippe Demierre évoque son approche de la pandémie

Philippe Demierre est optimiste. «Il y a toujours des solutions aux problèmes», dit-il © Charly Rappo
Philippe Demierre est optimiste. «Il y a toujours des solutions aux problèmes», dit-il © Charly Rappo

Magalie Goumaz

Publié le 17.01.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Pandémie » Conseiller d’Etat chargé de la Direction de la santé et des affaires sociales depuis le 1er janvier, l’UDC Philippe Demierre savait ce qui l’attendait: gérer une pandémie. Il évoque son approche.

Le Conseil d’Etat a répondu ce lundi à la consultation fédérale. Il demande de reconsidérer la situation en février déjà plutôt qu’en mars, et suggère notamment de supprimer les quarantaines, de maintenir les grandes manifestations, d’abandonner la mesure 2G+, etc. Il est temps pour vous de songer à alléger le dispositif?

Philippe Demierre: Il faut effectivement se projeter plus loin dans le temps. Le taux de contamination va rester élevé ces 10 à 15 prochains jours. Mais il faudra reconsidérer les choses en février et pas fin mars, co

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00