La Liberté

«Notre salut? La diversification»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Claude Thürler dans la future nouvelle centrale de chauffe à Pra-Bosson. © Alain Wicht
Claude Thürler dans la future nouvelle centrale de chauffe à Pra-Bosson. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
08.08.2020

Gruyère Energie SA (GESA) se prépare à affronter la libéralisation complète du marché de l’électricité

guillaume Chillier

Energie » Malgré la crise du coronavirus, l’entreprise en mains publiques Gruyère Energie SA (GESA) poursuit son développement et a multiplié les annonces en première partie d’année. Nouvelle succursale à Charmey, première pierre du futur nouveau siège de l’entreprise à la rue de l’Etang à Bulle et prise de participations dans la société Inera SA (spécialisée dans le développement de produits): GESA ne chôme pas.

En parallèle, la construction de la sixième centrale thermique (chauffage à distance) à La Tour-de-Trême – la plus grande de la société – arrive bientôt à son terme. Surtout, la libéralisation complète du marché de l’électricité poursuit son cours au Parlement fédéral et GESA, qui demeure un

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00