La Liberté

Les brandonneurs sortent masqués

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les brandonneurs les plus motivés ne se sont pas laissé impressionner par la menace du virus. © Lib/Charly Rappo
Les brandonneurs les plus motivés ne se sont pas laissé impressionner par la menace du virus. © Lib/Charly Rappo
Les brandonneurs les plus motivés ne se sont pas laissé impressionner par la menace du virus. © Lib/Charly Rappo
Les brandonneurs les plus motivés ne se sont pas laissé impressionner par la menace du virus. © Lib/Charly Rappo
Les brandonneurs les plus motivés ne se sont pas laissé impressionner par la menace du virus. © Lib/Charly Rappo
Les brandonneurs les plus motivés ne se sont pas laissé impressionner par la menace du virus. © Lib/Charly Rappo
Partager cet article sur:
01.03.2020

Catastrophique pour ses organisateurs, l’annulation des brandons de Payerne n’a pas refroidi tous les fêtards

Sophie Gremaud

Manifestation » Des confettis sur le sol en quantité raisonnable, des bars moites mais sans toutefois pousser l’humidité jusqu’à s’accumuler sur les fenêtres, de la musique mais pas de trompettes, du monde mais pas trop… Après la décision des autorités fédérales d’annuler toute manifestation de plus de 1000 personnes, les brandons de Payerne ont été privés d’une édition anniversaire avant même que la fête ne commence réellement. Un coup dur pour le Comité des masqués (CDM) (lire ci-après), mais aussi pour tous les brandonneurs, qu’ils soient bistrotiers, constructeurs de chars, musiciens ou simples fêtards.

Le virus des brandons

Des concerts annulés, une cantine démontée à la hâte et des attractions remballées n’ont pourtant pas défin

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00