La Liberté

Le joyau retrouve sa jeunesse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les fontaines bordant l’abbatiale ont été restaurées. La réouverture de l’abbatiale a été annoncée lors d’une conférence de presse en présence de nombreuses personnalités politiques. Dans le parcours muséal figurent des installations artistiques.
Les fontaines bordant l’abbatiale ont été restaurées. La réouverture de l’abbatiale a été annoncée lors d’une conférence de presse en présence de nombreuses personnalités politiques. Dans le parcours muséal figurent des installations artistiques.
Le joyau retrouve sa jeunesse
Le joyau retrouve sa jeunesse
Le joyau retrouve sa jeunesse
Le joyau retrouve sa jeunesse
Le joyau retrouve sa jeunesse
Le joyau retrouve sa jeunesse
Partager cet article sur:
09.07.2020

Après plus de 10 ans de travaux, l’abbatiale de Payerne, la plus grande église romane de Suisse, rouvre ses portes. Un nouveau concept muséal est à découvrir

photos Charly Rappo; textes Lise-Marie Piller

Payerne » «C’est bien d’une journée historique dont il s’agit. Une page se tourne et un nouveau chapitre, vivant, va s’écrire», s’est enthousiasmée hier Christelle Luisier Brodard, conseillère d’Etat vaudoise. Celle qui était encore récemment syndique de Payerne s’est exprimée dans le cadre d’une conférence de presse consacrée à la réouverture de l’abbatiale. L’édifice datant des environs du XIe siècle sera accessible au public dès ce samedi à partir de 10 h.

La plus grande église romane de la Suisse était en travaux depuis plus de dix ans. Comme elle menaçait de s’effondrer, la commune de Payerne avait volé à sa rescousse. En tout, près de 20 millions de francs ont été investis sur une quinzaine d’années par la commun

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00