La Liberté

Le fruit d’une lente dissolution

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les touristes ne sont pas les seuls à apprécier la zénitude du lac des Joncs et de sa flore. © Alain Wicht-archives
Les touristes ne sont pas les seuls à apprécier la zénitude du lac des Joncs et de sa flore. © Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
06.08.2020

Pluie, moraine, argile et gypse: ce quatuor a donné naissance au petit lac des Joncs, aux Paccots

Stéphane Sanchez

Série d’été 10/13  » Dans le canton de Fribourg, 13 plans d’eau sont officiellement nommés «lacs». La Liberté part à leur découverte tout au long de l’été.

Vanté pour son «pittoresque», le lac des Joncs est bien cette petite émeraude miroitante, sertie entre une forêt de sapins et une auberge connue bien au-delà de la Veveyse, sur les hauts des Paccots. Familles et amateurs de nature s’égrainent sur le sentier de copeaux qui borde le plan d’eau, à bonne distance des fragiles et périlleux gazons flottants. Une nouvelle signalétique est d’ailleurs en préparation, afin de rappeler la richesse et la vulnérabilité du site.

Ce qu’on sait moins, c’est que le lac des Joncs est le fruit d’un processus géologique subtil et étonnant. Il a d

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00