La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le chien pour protéger du loup

Le patou est une solution pour éviter que les moutons soient tués, mais il n’est pas accessible à tous

Les chiens de protection des troupeaux de Michael Baggenstos ne sont pas des patous (montagnes des Pyrénées) mais des bergers des Abruzzes. Les deux races se ressemblent beaucoup. © Charly Rappo
Les chiens de protection des troupeaux de Michael Baggenstos ne sont pas des patous (montagnes des Pyrénées) mais des bergers des Abruzzes. Les deux races se ressemblent beaucoup. © Charly Rappo

Chantal Rouleau

Publié le 24.03.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Broye » A l’approche de l’enclos, deux gros chiens blancs arrivent en courant. «Venez, vous pouvez entrer», encourage Michael Baggenstos, éleveur de Vers-chez-Perrin, qui possède environ 350 moutons et qui a également un alpage dans la région du Gantrisch où ses bêtes passent l’été. Sa femme Nadia ajoute: «Un des chiens, Sasso, montre les dents pour dire bonjour. Il n’a pas l’air sympa, mais il ne faut pas avoir peur.»

Originaire de Suisse centrale, le berger qui habite depuis quatre ans dans le hameau de la commune de Payerne, est utilisateur et formateur de chiens de protection des troupeaux de la race berger des Abruzzes, une des deux races utilisées en Suisse (voir ci-après). Président de la Fédération suisse des moutonniers professionnels, le Broyard d’adoption est également interlocuteur pour la Suisse rom

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Classes à quatre niveaux en suspens

    Le projet de Morat d’étendre ses classes multi-âges également aux francophones patiente
  • pictogramme abonné La Liberté Coup de froid pour l’industrie

    Economie » Les perspectives s’assombrissent pour l’industrie fribourgeoise, en raison de la crise énergétique, de l’inflation et des politiques monétaires....
  • pictogramme abonné La Liberté Nouveau lieu pour requérants

    Quartier du Jura » En raison de l’afflux de requérants d’asile, de nouvelles capacités d’accueil sont nécessaires. Une solution a été trouvée dans le...
  • pictogramme abonné La Liberté Retour des soupes

    Fribourg » La fin de l’année signe le retour du Festival de soupes, qui aura lieu du 9 au 25 décembre dans le kiosque à musique sur la place Georges-Python,...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11