La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Ladurée change de propriétaire pour aller «plus vite et plus loin»

Malmené par les effets de la pandémie, le producteur de macarons Ladurée a changé de mains. Le site d’Enney reste stratégique

Malgré la vente de Ladurée à LOV Group, David Holder reste président de la maison française, qui compte plus de 100 boutiques dans le monde. © Keystone/Salvatore di Nolfi-archives
Malgré la vente de Ladurée à LOV Group, David Holder reste président de la maison française, qui compte plus de 100 boutiques dans le monde. © Keystone/Salvatore di Nolfi-archives

Thibaud Guisan

Publié le 04.10.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Economie » C’est un changement de propriétaire qui s’est effectué dans la discrétion. Ladurée, qui produit à Enney des macarons vendus dans le monde entier, a été cédé l’an dernier par la famille Holder à LOV Group, une société française active dans la production audiovisuelle, l’hôtellerie de luxe et les jeux en ligne (lire ci-dessous). David Holder, qui reste président du spécialiste de la pâtisserie française, revient sur ce transfert.

Pourquoi avez-vous vendu Ladurée?

David Holder: Cette opération s’inscrit dans un contexte économique particulier, avec les effets de la crise du Covid. J’ai fait la rencontre de Stéphane Courbit. C’était une opportunité. Il porte haut et fort les couleurs de Ladurée à travers

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11