La Liberté

La Tuile face au risque de découverts

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La Tuile a notamment repris le Café du Tunnel pour en faire un café socioculturel qu’elle gère depuis 2017. © Vincent Murith-archives
La Tuile a notamment repris le Café du Tunnel pour en faire un café socioculturel qu’elle gère depuis 2017. © Vincent Murith-archives
Partager cet article sur:
02.07.2020

Directeur de l’association active dans l’hébergement d’urgence, Eric Mullener tire la sonnette d’alarme

Charles Grandjean

Interview » L’association La Tuile, active dans le logement d’urgence et la réinsertion, a bouclé son exercice 2019 sur une perte de 121’000 francs. Il s’agit du troisième résultat négatif d’affilée. Directeur de cette institution fribourgeoise, Eric Mullener s’explique sur ce déficit qu’il qualifie de structurel. Il en appelle à davantage de soutien de l’Etat.

Comment La Tuile est-elle arrivée à cette situation?

Eric Mullener: On en est arrivé là car notre offre a crû considérablement quantitativement et qualitativement. Le résultat plutôt encourageant est que nous sommes un canton où personne ne dort dans la rue, où tout le monde est accepté dans le centre d’accueil

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00