La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La décharge lacustre analysée

L’armée effectuera fin mars une analyse de l’eau et des sédiments au large de Forel

La place de Forel est utilisée environ dix jours par an pour l’entraînement au tir des avions de combat, mais aussi pour d’autres exercices militaires. (legende)Alain Wicht-archives
La place de Forel est utilisée environ dix jours par an pour l’entraînement au tir des avions de combat, mais aussi pour d’autres exercices militaires. (legende)Alain Wicht-archives

delphine francey

Publié le 12.03.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Lac de Neuchâtel » L’eau et les sédiments de la zone de tir de l’armée à Forel, dans le lac de Neuchâtel, vont être examinés. But de l’opération: déterminer s’ils sont pollués par les résidus de munitions des jets militaires. Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) annonce dans un communiqué diffusé hier qu’il procédera à cette campagne d’analyse normalement du 29 au 31 mars. Tout dépendra des conditions météorologiques. Le prélèvement d’échantillons de l’eau doit ainsi se dérouler durant une période «de temps calme», précisent les auteurs du document détaillant la marche à suivre de cette intervention. Cette dernière coûtera 10 500 francs.

<

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00