La Liberté

L’heure est aux remerciements

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. L’occasion pour la présidente Anne-Claude Demierre de tirer le bilan de la crise liée au Covid-19.
Partager cet article sur:
28.05.2020

Dans son discours devant le Grand Conseil, la présidente Anne-Claude Demierre a remercié hier tous ceux qui ont permis d’affronter la crise du coronavirus, à commencer par les soignants et les médecins

Photos Charly Rappo Texte Nicolas Maradan

Granges-Paccot » Après deux mois de semi-confinement, la scène semble presque surréaliste: près de 150 personnes réunies dans une même pièce. Hier matin, le Grand Conseil fribourgeois, exempté de l’interdiction de rassemblement de plus de 5 personnes valable pour quelques jours encore, s’est réuni pour la première fois depuis le début de la crise du coronavirus. Pourtant, rien n’est vraiment comme avant. Les élus, d’habitude entassés sur les minces banquettes de l’Hôtel cantonal, sont étalés dans l’une des vastes salles de Forum Fribourg. Et séparés de leurs voisins par plusieurs mètres. «Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd’hui», s’exclame la présidente du parlement cantonal, Kirthana Wickramasingam. La socialiste doit néanmoins rappeler à l’o

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00