La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’enquête policière de l’ancien préfet

L’ex-magistrat veveysan Michel Chevalley sort un roman dont l’intrigue se déroule en France

Michel Chevalley trouve l’inspiration de l’écriture, le soir, au clavier de son ordinateur. © Alain Wicht
Michel Chevalley trouve l’inspiration de l’écriture, le soir, au clavier de son ordinateur. © Alain Wicht

Charles Grandjean

Publié le 26.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Interview » S’il a quitté la Préfecture de la Veveyse en 2017, Michel Chevalley n’en demeure pas moins un retraité actif. Amoureux de la langue française, l’ex-enseignant publie son premier roman: Crocus Sativus. Dénomination scientifique du safran. Car le décor de cette intrigue policière se déroule dans un hameau fictif des Hautes-Alpes, où la culture du lucratif or rouge alimente jalousie, haine, désir amoureux et appât du gain sur fond de mystérieuses disparitions. Rencontre avec son auteur.

Jusqu’à la fin des années nonante, le préfet assistait aux levées de corps. Votre goût du polar vient-il de ces souvenirs?

Michel Chevalley: Absolument pas. Je n’ai fait qu’une douzaine de levées de corps, et ce n’était pas la partie la plus sympathique du travail. Pas

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11