La Liberté

L’avenir en suspens

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
16.09.2021

La Pierre Blanche » La vie ne reprendra pas de sitôt sur le site du centre de santé La Pierre Blanche, à Estavayer-le-Lac. La reprise, évoquée depuis près d’un an, ne se fera pas, annonce le directeur Jean-Luc Tuma dans un communiqué.

Le projet était de créer un centre pour la prise en charge de patients nécessitant un soutien psychologique et des soins psychiatriques ambulatoires et des thérapies brèves. «Les délais pour obtenir l’autorisation d’exploiter étaient trop longs et l’investisseur s’est retiré», explique Jean-Luc Tuma, sans préciser l’identité de l’investisseur.

Les pertes liées à ce désistement sont lourdes, mais le directeur ne donne pas de chiffres. «Elles sont inchiffrables. Pendant tout ce temps, l’activité a été arrêtée. C’est une perte de temps pour le propriétaire André Marchandise qui assume la maintenance de la propriété», continue Jean-Luc Tuma. Selon ce dernier, d’autres investisseurs seront relancés.

Le centre de La Pierre Blanche, spécia

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00