La Liberté

«Je me vois comme un coordinateur»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le préfet de la Singine Manfred Raemy n’aura aucun adversaire lors du scrutin du 7 novembre et est donc assuré de rempiler pour un deuxième mandat. © Corinne Aeberhard
Le préfet de la Singine Manfred Raemy n’aura aucun adversaire lors du scrutin du 7 novembre et est donc assuré de rempiler pour un deuxième mandat. © Corinne Aeberhard
Partager cet article sur:
09.10.2021

Le préfet Manfred Raemy veut attirer des emplois par une gestion originale des zones d’activité

Marc-Roland Zoellig

Singine » Deuxième préfet sans étiquette partisane de l’histoire de la Singine, Manfred Raemy est assuré de rempiler pour cinq ans. Aucun adversaire n’a souhaité l’affronter dans les urnes le 7 novembre, et il est parvenu à rallier le soutien de toutes les formations politiques du district alémanique, à l’exception notable des socialistes. «Mon profil plutôt orienté vers l’économie privée fait qu’il s’agit du parti dont je suis le plus éloigné sur le plan des idées», analyse l’élu de 48 ans, qui ajoute que les conditions particulières imposées par la crise du Covid ont sans doute empêché de potentiels adversaires de se profiler sur la scène politique ces dix-huit derniers mois.

Toujours est-il que c’est sur le terrain économique qu’il voit se pro

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00