La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Jamais je n’ai douté que j’étais femme»

Sophie est la première personne à avoir pu changer de sexe à l’état civil via une procédure simplifiée

Pour Sophie, ce qui compte désormais le plus, c’est d’être validée en tant que femme. © Charly Rappo
Pour Sophie, ce qui compte désormais le plus, c’est d’être validée en tant que femme. © Charly Rappo

Claire Pasquier

Publié le 18.01.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Témoignage » Le guichet ouvrait à 8h ce lundi matin de janvier. Un quart d’heure plus tard, c’en était «poutzé» pour Sophie*: la lettre «M» pour masculin avait pu être remplacée par un «F» pour féminin dans le registre de l’état civil. Une procédure que la Fribourgeoise, première du canton à en bénéficier, attendait impatiemment (lire ci-dessous). «C’est la pandémie et le pass sanitaire qui ont précipité les choses. Je n’avais pas envie de brandir ma carte d’identité partout et que les gens, mon cercle d’amis en particulier, disposent de cette information.»

Il s’agit d’une véritable «bouffée d’oxygène» pour la quinquagénaire. «Mais il ne faut pas se leurrer, prévient-elle. Il faudra encore ci

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00