La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Incertitudes chez les bergers

Avec l’éventuelle présence du loup dans la Broye et l’attaque de moutons, les éleveurs s’inquiètent

Les moutons de Gilbert Marmy, éleveur à Léchelles, sont dans un enclos entouré d’une clôture électrifiée. © Charly Rappo
Les moutons de Gilbert Marmy, éleveur à Léchelles, sont dans un enclos entouré d’une clôture électrifiée. © Charly Rappo

Chantal Rouleau

Publié le 14.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Broye » «Nous n’avons jamais eu ça. On ne sait pas trop quoi faire de plus que ce que l’on fait déjà», soupire Gilbert Marmy. L’agriculteur de Léchelles (commune de Belmont-Broye), qui élève une trentaine de moutons avec son fils, montre l’enclos où paissent tranquillement les bêtes. Il est entouré d’un treillis électrifié d’une hauteur d’environ un mètre. «Si cela devenait nécessaire, nous pourrions rentrer les animaux à la bergerie, mais cela serait beaucoup plus compliqué», continue-t-il.

Les bergers de la Broye se sentent un peu dépassés. Depuis quelques semaines, un loup semble rôder dans la région. Il a été vu en décembre à Léchelles, puis samedi à Onnens et a même attaqué deux moutons mercredi soir à Chand

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11