La Liberté

«Il y a eu des pressions politiques»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Des voix s’élèvent 
en Singine pour dénoncer le changement de dénomination de l’ancien service 
des urgences de l’HFR Tavel. Elles y voient la porte ouverte à des 
diminutions 
de prestations. © Andrin 
Schmidhalter
Des voix s’élèvent 
en Singine pour dénoncer le changement de dénomination de l’ancien service 
des urgences de l’HFR Tavel. Elles y voient la porte ouverte à des 
diminutions 
de prestations. © Andrin 
Schmidhalter
Partager cet article sur:
12.10.2020

En convertissant les urgences de Tavel en «permanence», l’HFR s’est attiré des foudres en Singine

Marc-Roland Zoellig

Santé » La réforme de l’Hôpital fribourgeois (HFR) mettrait-elle à mal la cohésion entre les régions linguistiques du canton de Fribourg? Depuis la présentation, fin septembre, de la Stratégie 2030 de l’établissement, des voix s’élèvent en Singine pour déplorer ce qu’elles perçoivent comme un déclassement du site de Tavel, tandis que Riaz bénéficierait d’un traitement plus favorable. Le préfet du district alémanique, Manfred Raemy, dénonce des «promesses non tenues» et avance que la forte représentation gruérienne au sein du Conseil d’Etat – par ailleurs privé de représentant singinois depuis quatre ans, nonobstant ses deux membres alémaniques – a joué un rôle dans les choix opérés par l’HFR.

Démographie Didier Castella HFR Manfred Raemy Meyriez Politique Riaz Santé Singine Tous les tags

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00