La Liberté

Il en aura vu passer, des touristes

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Jean-Marie Buchs a vécu à l'époque où les visiteurs étaient encore conseillés par les employés de la banque Raiffeisen, qui faisaient également office de guides touristiques © Corinne Auberhard
Jean-Marie Buchs a vécu à l'époque où les visiteurs étaient encore conseillés par les employés de la banque Raiffeisen, qui faisaient également office de guides touristiques © Corinne Auberhard
Jean-Marie Buchs a vécu à l'époque où les visiteurs étaient encore conseillés par les employés de la banque Raiffeisen, qui faisaient également office de guides touristiques © Corinne Aeberhard
Jean-Marie Buchs a vécu à l'époque où les visiteurs étaient encore conseillés par les employés de la banque Raiffeisen, qui faisaient également office de guides touristiques © Corinne Aeberhard
Partager cet article sur:
26.08.2020

Jean-Marie Buchs prend sa retraite après 23 ans passés à la tête de l’Office du tourisme de Bellegarde

guillaume Chillier

Gruyère » Drôle de période pour partir à la retraite. L’hiver dernier a été pourri. L’été est exceptionnel. Ce dernier a déjà rapporté plus que la saison froide 2019-2020. Une première pour Bellegarde, comme le fait que la Schafscheid (foire aux moutons et désalpe) n’ait pas lieu mi-septembre alors qu’elle aurait dû vivre sa 426e édition (!). Du jamais-vu, donc, pour Jean-Marie Buchs, à la tête de l’Office du tourisme de la commune (Jaun-Tourismus) depuis 23 ans et qui prendra sa retraite d’ici un mois. Marié, deux enfants, le directeur fêtera ses 65 ans en novembre.

Mais avant ça, il raconte les plus de deux décennies où ce pur Jauner aura développé et géré le tourisme du «seul vrai village de montagne du canton». Face à la cél&e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00