La Liberté

«Fribourg, c’est un état d’esprit»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
06.09.2021

La parole aux citoyens


Nathalie Grin, employée d’administration au syndicat Unia

La Liberté donne la parole à des citoyens avant le vote consultatif sur la fusion du Grand Fribourg. Une manière non exhaustive de prendre le pouls de la population…

«Je n’ai pas encore rempli mon bulletin de vote mais je dirai oui à cette fusion. Cela ne fait pas de sens de nous enfermer dans nos communes et nos petites chapelles. Je crois beaucoup à l’intelligence des groupes. Quand on reste isolé, on est moins dynamique. Ensemble nous pourrons développer de meilleures infrastructures pour la ville», estime Nathalie Grin, qui habite à Fribourg.

Mère de deux filles de 15 et 18 ans, elle pense spontanément à améliorer les transports publics, les installations sportives et les loisirs pour la jeunesse. Elle en

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00