La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Filtrer efficacement l’eau potable de la commune

Publié le 10.12.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Cressier » Un crédit annuel de 25 000 francs permettra de procéder au changement du filtre à charbon de la station de pompage fréquemment.

Réunis en assemblée communale mardi, 52 citoyens de Cressier ont validé le principe d’un crédit annuel de 25 000 francs pour changer à fréquence optimale le filtre à charbon de la station de pompage afin d’abaisser le taux de métabolites du chlorothalonil dans l’eau potable du réseau.

Un citoyen avait demandé une médiation à la préfecture, estimant qu’il fallait remplacer le filtre plus souvent pour rester en permanence sous une teneur en chlorothalonil de 0,1 microgramme par litre. La Préfecture du Lac a rappelé qu’il n’y avait aucune obligation pour la commune d’investir à cet effet, mais elle a proposé au citoyen de faire une motion d’ordre à l’assemblée. Ce qu’il n’a pas fait, relate le syndic David Humair.

L’assemblée a également validé une baisse du coefficient d’impôts des personnes physiques et morales de 4 points, à 0

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11