La Liberté

Elles veulent réinventer l’école

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Elisabeth Weissbaum (à g.) et Audrey Struss font partie de l’association Ecole Demain. La première coordonne le projet, alors que la seconde sera l’une des deux enseignantes de l’école qui doit ouvrir à Marly. © Alain Wicht
Elisabeth Weissbaum (à g.) et Audrey Struss font partie de l’association Ecole Demain. La première coordonne le projet, alors que la seconde sera l’une des deux enseignantes de l’école qui doit ouvrir à Marly. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
02.06.2020

Une association souhaite ouvrir une école privée alternative dès la prochaine rentrée à Marly

Thibaud Guisan

Enseignement » Une autre voie éducative: c’est ce que souhaite proposer l’association Ecole Demain. Le projet, porté par un collectif depuis 2016, doit se concrétiser par l’ouverture, dès la prochaine rentrée, d’une école alternative privée à Marly.

L’association envisage, pour commencer, d’ouvrir une classe enfantine (1H-2H). «L’idée est d’intégrer ensuite chaque année un degré supplémentaire, afin de proposer une classe multi-âge de huit degrés à la fin», expose Elisabeth Weissbaum. Cette habitante du Mouret, 57 ans, ancienne collaboratrice pédagogique pour la scolarisation des enfants allophones et migrants dans le canton de Fribourg, endosse le rôle de coordinatrice du projet. «Notre objectif est de diversifier l’offre scolaire», ajoute-t-elle.

Préav

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00