La Liberté

Elles ont choisi de se faire baptiser

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pascaline Chabi (à dr.) se fera baptiser le samedi de Pâques. Suzanne Noël, elle, a fait le même parcours il y a cinq ans. © Alain Wicht
Pascaline Chabi (à dr.) se fera baptiser le samedi de Pâques. Suzanne Noël, elle, a fait le même parcours il y a cinq ans. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
30.03.2021

Plusieurs dizaines de personnes entrent chaque année dans l’Eglise. A contre-courant. Témoignages

Patrick Chuard

Religion » «Je serai baptisée samedi soir à la veillée de Pâques. Je me réjouis tellement», sourit Pascaline Chabi. Après l’eau du baptême, la Payernoise fera sa confirmation et sa première communion pendant la même cérémonie. Chaque année, ils sont plusieurs dizaines à faire cette démarche dans le diocèse catholique de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF). On les appelle les catéchumènes. Leur nombre reste très inférieur aux sorties d’Eglise dans le canton de Fribourg (lire ci-dessous), et leur démarche peut paraître à contre-courant dans une société qui se sécularise.

«Cela étonne beaucoup de gens d’apprendre que je me fais baptiser, surtout à plus de 40 ans, confirme Pascaline Chabi. Certains m’encouragent, d’autres rient.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00