La Liberté

Elles étaient les seules à avoir postulé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Barbara Grützmacher (à gauche) et Stéphanie Boichat Burdy étaient entrées en fonction au début du mois de mars, alors que la pandémie de coronavirus s’abattait sur la Suisse. © DR
Barbara Grützmacher (à gauche) et Stéphanie Boichat Burdy étaient entrées en fonction au début du mois de mars, alors que la pandémie de coronavirus s’abattait sur la Suisse. © DR
Partager cet article sur:
06.07.2020

Le Conseil d’Etat s’est expliqué ce lundi sur le départ précipité des deux médecins cantonales à la fin mai

Nicolas Maradan

Santé » Leur départ à la fin du mois de mai avait fait du bruit bien au-delà des frontières du canton de Fribourg. Entrées en fonction début mars alors que la pandémie de coronavirus s’abattait sur le pays, les deux médecins cantonales Barbara Grützmacher et Stéphanie Boichat Burdy avaient quitté leurs fonctions à la fin de leur période probatoire. La Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS) évoquait alors «des divergences de vues». A l’époque, la conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre avait indiqué que les compétences médicales de ses deux collaboratrices n’étaient pas remises en cause, précisant toutefois: «Ce poste requiert des aptitudes pour la conduite, et certaines faiblesses ont été constatées.»

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00