La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Du Gruyère avec du lait de vaches nourries au Sorgho, une plante subtropicale

En 2021, a moitié du cheptel des vaches de Grangeneuve qui comprend 100 têtes a été nourri avec du Sorgho durant deux semaines en juillet et deux semaines en août. © Charly Rappo
En 2021, a moitié du cheptel des vaches de Grangeneuve qui comprend 100 têtes a été nourri avec du Sorgho durant deux semaines en juillet et deux semaines en août. © Charly Rappo

Stéphanie Buchs

Publié le 31.05.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Agriculture » Nourrir des vaches avec du Sorgho pour fabriquer du Gruyère. Cette expérience, initiée par l'Interprofession du Gruyère, a été menée en 2021 par le Centre de compétence du lait cru, une entité où collaborent Grangeneuve et Agroscope, apprend-on dans le rapport annuel de Grangeneuve.

«L’idée est de trouver un fourrage qui résiste mieux à la hausse des températures», explique Pierre Aeby, collaborateur scientifique à Grangeneuve, pour la section agriculture du secteur production animale. «Cette expérience est consécutive aux étés chauds et secs que nous avons vécus, exception faite de celui de 2021, avec des manques de fourrages qui avaient été asséchés par les températures trop élevées et le manque d’eau.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11