La Liberté

Deux cas et des sociétés aux aguets

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Deux employés de l’entreprise pharmaceutique UCB Farchim à Bulle sont touchés par le coronavirus. Une vingtaine d’autres sont en quarantaine préventive (14 jours) © Alain Wicht-archives
Deux employés de l’entreprise pharmaceutique UCB Farchim à Bulle sont touchés par le coronavirus. Une vingtaine d’autres sont en quarantaine préventive (14 jours) © Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
02.03.2020

Les cas avérés de coronavirus dans le canton de Fribourg concernent des employés d’UCB Farchim

Guillaume Chillier

Gruyère » Le district de la Gruyère devient bien malgré lui le cœur de l’épidémie de coronavirus dans le canton. Ce lundi, ce dernier a en effet annoncé un deuxième cas avéré sur le territoire fribourgeois. Là aussi dans le district du sud. Là aussi un jeune homme, «qui a été en contact» avec la première personne infectée. Pour l’heure, les enquêtes d’entourage ont mené au placement en quarantaine «officielle» d’une vingtaine de personnes. «L’évolution de la maladie est favorable», rassure la Direction de la santé et des affaires sociales, qui précise que cette deuxième personne infectée est hospitalisée.

Selon nos informations, ces deux personnes sont des employés de l’entreprise pharmaceutique UCB Farchim. «Le premier

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00