La Liberté

Dépenses des partis en légère hausse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A Fribourg, Johanna Gapany a été la grande animatrice des fédérales, délogeant le sénateur sortant Beat Vonlanthen pour 138 voix. © Charly Rappo
A Fribourg, Johanna Gapany a été la grande animatrice des fédérales, délogeant le sénateur sortant Beat Vonlanthen pour 138 voix. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
09.01.2020

En raison d’un second tour accroché, les partis fribourgeois ont dépensé plus que prévu lors des fédérales

Nicolas Maradan

Politique » A Fribourg, les élections fédérales du mois d’octobre auront coûté un peu plus cher que prévu. La raison: un second tour très accroché pour les deux sièges disponibles au Conseil des Etats, la libérale-radicale Johanna Gapany évinçant finalement le démocrate-chrétien Beat Vonlanthen pour 138 voix. Initialement, le PLR avait prévu pour le premier tour une enveloppe de 150’000 francs. Mais, pour le deuxième tour qui a eu lieu le 10 novembre dernier, il lui a fallu débourser environ 50’000 francs supplémentaires, c’est-à-dire 200’000 francs en tout. «Quand nous avons vu les résultats du 20 octobre, nous nous sommes dit qu’il fallait mettre les moyens nécessaires pour tenter de décrocher ce siège», souligne Sébastien Dorthe.
Le président des l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00