La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Cinq Fribourgeois touchés par jour» par le cancer

La Ligue fribourgeoise contre le cancer a 60 ans. Sa directrice Corinne Uginet revient sur la situation dans le canton

Corinne Uginet, directrice de la Ligue fribourgeoise contre le cancer, rappelle l’importance d’un dépistage précoce pour de meilleures chances de guérison. © Corinne Aeberhard
Corinne Uginet, directrice de la Ligue fribourgeoise contre le cancer, rappelle l’importance d’un dépistage précoce pour de meilleures chances de guérison. © Corinne Aeberhard

Nicole Rüttimann

Publié le 07.06.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Santé » «Chaque jour, quatre à cinq Fribourgeois apprennent qu’ils ont un cancer», relève Corinne Uginet, directrice de la Ligue fribourgeoise contre le cancer (LFC). L’institution fête cette année ses 60 ans d’activité, avec nombre d’événements prévus samedi (lire encadré). Cet anniversaire est aussi l’occasion pour la directrice de relever l’évolution médico-sociale qu’a connue le canton.

Dans quel contexte cette organisation s’est-elle constituée?

Corinne Uginet: La Société de médecine du canton de Fribourg avait approché la Ligue fribourgeoise contre la tuberculose (devenue Ligue pulmonaire fribourgeoise). Dans les années 1960, on mourait en effet davantage d’autres maladies que du cancer. On avait également peu de moyens pour diag

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11