La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

C'est bien un loup qui a tué dans la Broye

L'ADN a parlé: c'était bien un loup qui a tué deux moutons à Chandon le 12 janvier. Il ne s'est pas signalé depuis.

Le loup, présent depuis plusieurs années dans le canton de Fribourg (ici un specimen observé à Charmey en 2017), n'avait encore jamais attaqué d'animaux de rente en plaine. © Michèle Schuwey
Le loup, présent depuis plusieurs années dans le canton de Fribourg (ici un specimen observé à Charmey en 2017), n'avait encore jamais attaqué d'animaux de rente en plaine. © Michèle Schuwey

Patrick Chuard

Publié le 03.02.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Faune » Les analyses génétiques sont formelles. L'animal qui a tué deux moutons le mois dernier à Chandon, dans la commune de Belmont-Broye, était bien un loup.

«Nous en étions sûrs à 99% avec l'analyse morphologique sur les photos et par les indices de l'attaque. C'est maintenant une certitude», indique Elias Pesenti, responsable du domaine faune terrestre et inspecteur de la chasse au Service fribourgeois des forêts et de la nature. L'animal «vient de la lignée italienne, comme la plupart de ses congénères présents en Suisse», précise le biologiste. 

D'où venait ce loup et où est-il maintenant? Les analyses effectuées par le Laboratoire de biologie de la conservation (LBC) de l'Université de Lausanne n&

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11