La Liberté

Protégeons sans discriminer!

Publié le 25.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Je suis très sensible à la protection de la jeunesse. Nous savons tous que fumer représente un risque avéré pour la santé. L’initiative «Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac», qui nous sera soumise le 13 février prochain, est extrême et discriminatoire. Elle vise à modifier l’article 118 de la Constitution fédérale en interdisant, pour les produits du tabac, toute forme de publicité qui peut atteindre les jeunes, ce qui revient quasiment à une interdiction générale.

L’interdiction de publicité pour un produit légal comme le tabac est une discrimination et une atteinte tant à la liberté individuelle qu’à la liberté de commerce. D’autre part, le risque est grand que cette modification de notre Constitution crée un précédent pour d’autres produits, tels que la viande, le sucre, le vin, etc.

Concernant la prévention du tabagisme, la nouvelle loi sur les produits du tabac issue du contre-projet indirect proposé par le Conseil fédéral et la majorité du Parlement se focalise sur la protection de la jeunesse en autorisant la publicité qui cible les adultes. Elle est largement suffisante en permettant de sauvegarder une branche économique importante!

Afin d’éviter que notre Suisse devienne un pays où tout sera bientôt interdit, je voterai résolument non à cette initiative néfaste et perfide le 13 février.

Pierre-André Grandgirard, producteur de tabac, député Le Centre, Cugy

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11