La Liberté

Nous souillons notre héritage

Partager cet article sur:
23.09.2021

«Quelle dérision! Pire, quel cynisme! Aujourd’hui, l’un des plus grands enjeux sociétaux est la lutte contre le réchauffement climatique – qui a entraîné des conséquences dramatiques cette année. Lutte contre une lente destruction des ressources de notre planète, lutte pour conserver cette belle orange bleue assez bonne pour la transmettre à nos enfants!

Dans ces circonstances, donc, il s’agirait de construire une nouvelle route reliant Marly à Matran, et qui permettrait d’offrir un trajet légèrement plus court (trois à quatre minutes) aux milliers de conducteurs se déplaçant seuls dans leur voiture deux à quatre fois par jour. Or qui dit nouvelle route dit accroissement global du trafic.

Mais bien sûr, l’aspect rentable de cette route, qui peut-être favoriserait le développement économique des régions de Marly, de la Haute-Sarine et de la Haute-Singine, prime! Là où il y a de l’argent à gagner, l’éthique et la morale ne comptent plus. Est-ce ce que nous souhaitons? Et je ne parle pas de la pollution visuelle et sonore qui affecterait tous les habitants à portée de vue de cette route! Pourquoi ne pas utiliser l’énergie et les moyens financiers (énormes!) consacrés à cette route à améliorer l’accès aux transports publics ou encore à favoriser la mobilité douce?

Souvenons-nous que «nous n’héritons pas de la Terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants» (Antoine de Saint-Exupéry). Que voulons-nous transmettre à nos enfants? De belles routes assorties de belles voitures, ou une belle nature et une planète durable?

Robin Pereboom,

Marly

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00