La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une «boîte à outils» pour notre santé

La médecine intégrative, qui allie soins conventionnels et complémentaires, fait son chemin en Suisse

L’acupuncture peut être utilisée pour toute une série de problèmes médicaux, en particulier le traitement de la douleur, un domaine déjà très étudié. © Adobe Stock
L’acupuncture peut être utilisée pour toute une série de problèmes médicaux, en particulier le traitement de la douleur, un domaine déjà très étudié. © Adobe Stock

Pascal Fleury

Publié le 01.02.2021

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Médecine » Acupuncture, massage, chiropraxie, yoga, hypnose clinique, imagerie mentale, méditation, musicothérapie… Ces traitements qualifiés autrefois d’alternatifs sont désormais intégrés à la médecine conventionnelle dans un nombre croissant d’hôpitaux et de centres de soins en Suisse. Ils viennent diversifier et compléter la «boîte à outils» à disposition des médecins pour améliorer la santé et le bien-être des patients. Partisan de cette «médecine intégrative», le professeur Pierre-Yves Rodondi, directeur de l’Institut de médecine de famille à l’Université de Fribourg et initiateur de la version française du renommé Guide de médecine intégrative de la Clinique Mayo, fait l’état des lieux de cette offre en plein dév

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00