La Liberté

Un long adieu au monde paysan

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les clichés sont tirés en noir et blanc, sur du papier baryté. © Tomas Wüthrich
Les clichés sont tirés en noir et blanc, sur du papier baryté. © Tomas Wüthrich
Partager cet article sur:
03.03.2021

Le photographe Tomas Wüthrich met le visage de ses parents sur la disparition de la Ferme No 4233

Elisabeth Haas

Bulle » Il faut imaginer que chaque geste, Ruth et Hans Wüthrich le font pour la dernière fois. Sur les photos, on les voit pour la dernière fois vider le silo, faire les foins, ramasser les betteraves à sucre, nettoyer l’étable. Le compte à rebours lancé, tous les gestes ont une intensité particulière. Jusqu’à ce que les bêtes aimées montent dans les fourgons du marchand de bétail et que le vide, dans les yeux, semble incommensurable.

En avril 2000, le couple de paysans de Chiètres abandonne l’exploitation agricole pour laquelle il s’est donné corps et âme chaque jour que Dieu fait, pendant trente ans. Les documents de l'Administration fédérale prennent froidement note que la Ferme No 4233 a cessé ses activités au 1er mai. Le photographe Tomas Wüthrich a senti que durant la dernière ann&eacut

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00