La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sous le blanc manteau, ça s’agite

L’hiver n’est pas synonyme de mort pour toutes les espèces. Certaines continuent à vivre

Un lagopède alpin dans son igloo. © Olivier Born/Bios
Un lagopède alpin dans son igloo. © Olivier Born/Bios

Aude-May Lepasteur

Publié le 17.01.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Biodiversité » La neige et son blanc manteau a plongé la nature dans un sommeil profond. La sève a quitté les branches des arbres et les marmottes ont enterré leurs petits corps dans la terre protectrice. Tout est calme et rien ne se passe. A croire que la seule chose vivante en cette saison, ce sont les randonneurs à ski et en raquettes. Et pourtant. Sous la surface neigeuse, des petits cœurs battent à tout rompre. Mammifères, oiseaux, insectes, que ça se cache ou que ça s’agite, dans tous les cas, ça vit. Découverte d’un monde peu connu.

Commençons par les insectes, dont on croit volontiers qu’ils sont tous morts lorsque vient l’hiver. Rien d’étonnant, puisque nombre d’entre eux passent de vie à trépas en raison des grands froids. Il y a bien sûr tout le petit peuple des œufs et des cocons, promesse d

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00